WebSeo
style="margin-bottom: 0cm; hauteur de la ligne: 100%"> il est maintenant connu de tout ce sport...
WebSeo
2018-09-25 15:16:18
WebSeo logo

Blog

Calendrier de formation

  • photo

style="margin-bottom: 0cm; hauteur de la ligne: 100%"> il est maintenant connu de tout ce sport avant tout si elle est pratiquée de manière agoniste ou excessive, elle épuise toutes les structures de l'organisme. Il est donc nécessaire de calibrer et de mettre en œuvre un programme d’entraînement afin de parvenir à un équilibre entre exercice, performance et bien-être. Un bon entraîneur sportif, un entraîneur personnel ou une personne en charge du travail doit toujours tenir compte du fait que pour atteindre un objectif, il est nécessaire de calibrer une programmation correcte, cette dernière jouant un rôle extrêmement important compte tenu des nombreux paramètres à prendre en compte tout au long de la saison. et que nous allons couvrir dans cet article. En général, une saison est toujours structurée en fonction des compétitions auxquelles l’athlète doit faire face et dans lesquelles il doit être trouvé dans les meilleures conditions physiques et mentales.

Les principaux paramètres à garder en mémoire pour une programmation efficace sont les suivants:

intensité, volume, fréquence et densité:


Intensité : Engagement organique et musculaire vis-à-vis de la performance maximale possible (qualité). On peut se référer au pourcentage de kilogrammes utilisés par rapport au plafond pour une année donnée, au nombre de répétitions possibles du geste dans un temps donné, à la vitesse de déplacement dans la course, à la hauteur dépassée dans les sauts, etc.


Volume : Nombre de stimuli liés à un seul exercice ou à la totalité de la séance d’entraînement (quantité). Il fait référence à une somme homogène de charges telles que: nombre de kilogrammes soulevés, nombre de répétitions d'un geste, nombre de séries ou de groupes, distance parcourue lors de courses, etc.


Densité: Relation entre l'exécution et le temps de récupération. Il est exprimé en valeur temporelle ou en pourcentage par rapport à la série du même exercice ou de l'entraînement complet;


Fréquence: Nombre de fois qu'un même stimulus est utilisé dans l'unité de temps prise en compte (jours, semaines, etc.);


En ce qui concerne la structuration de la programmation, il est nécessaire de clarifier d’abord le sens de certaines expressions telles que microcycle, mésocycle et macrocycle:


I Macrocycle:

représente la programmation sportive globale visant à atteindre l'objectif final constitué des différentes étapes atteintes à la fin de chaque mésocycle. Sa durée varie de quelques mois à un an.


Mésocycle: inclut les micro-cycles nécessaires pour atteindre un premier objectif à court terme. Il est généralement programmé pour exploiter les effets de l’entraînement, mais sans trop stresser le corps. De cette façon, il est possible de répéter positivement le mésocycle à l'intérieur d'un macrocycle. Cette période s'appelle également le cycle fonctionnel, sa durée va de quelques semaines à quelques mois.


Microcycle: consiste en une ou plusieurs sessions de formation finalisées concluant le micro programme. Habituellement, sa durée varie de deux à dix jours.



Unité d’entraînement: comprend une séance d’entraînement qui dure généralement de une à deux heures.


ARTICLES CONNEXES